Accueil / Mines & Energies / La Tanzanie et l’Ouganda signent un accord sur la contruction d’un gazoduc

La Tanzanie et l’Ouganda signent un accord sur la contruction d’un gazoduc

La Tanzanie et l’Ouganda signent un accord sur la contruction d’un gazoduc

Le président tanzanien John Magufuli et son homologue ougandais Yoweri Museveni ont signé dimanche un accord pour commencer la construction du pipeline de pétrole brut de Hoima (Ouganda) vers le port de Tanga (Tanzanie).

Selon un communiqué publié par la présidence de la Tanzanie, les deux dirigeants ont signé un communiqué acceptant de commencer la construction du projet de gazoduc de l’Afrique de l’Est (EACOP) de Hoima en Ouganda au port de Tanga en Tanzanie.

“Les problèmes du pipeline Hoima-Tanga sont résolus”, a déclaré le communiqué, ajoutant que la signature a été suivie par des ministres, des hauts fonctionnaires de différentes institutions impliqués dans le projet.

Les deux pays ont négocié la façon de procéder avec le projet EACOP après la décision des pays d’Afrique de l’Est en avril dernier de construire le pipeline traversant la Tanzanie et non le Kenya, comme cela avait déjà été prévu.

Les deux présidents ont demandé aux ministres responsables de l’énergie en Ouganda et en Tanzanie de signer l’accord intergouvernemental (IGA) ce vendredi 27 mai à Kampala, capitale ougandaise.

Le pipeline de 1.443 kilomètres d’une valeur de 3,55 milliards de dollars, pourra transporter 200.000 litres de pétrole par jour. Le projet sera en mesure de générer entre 6 000 et 10 000 emplois.

Le président tanzanien a décrit le projet comme important pour le développement des deux pays et de la région de l’Afrique de l’Est en général. Le président ougandais a qualifié le port de Tanga de clé en raison de son emplacement géographique et de sa sécurité.

Le leader ougandais se trouve à Dar es Salaam depuis samedi, où le président Magufuli lui a passé la présidence de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

ARUSHA (Tanzanie), 21 mai (Xinhua)

Aller en haut