mercredi 24 avril 2019

Accueil / Développement / La Task Force Climat de CGLU Afrique renforce ses partenariats lors de la semaine africaine du climat

La Task Force Climat de CGLU Afrique renforce ses partenariats lors de la semaine africaine du climat

La Task Force Climat de CGLU Afrique renforce ses partenariats lors de la semaine africaine du climat

La journée du 18 mars 2019 à Accra au Ghana a marqué le début d’un dialogue structuré autour des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) lors de la semaine africaine du climat , organisée par le gouvernement du Ghana. Des délégués du monde entier se sont réunis à Accra pour « débattre des mesures de lutte contre le changement climatique et renforcer l’engagement des parties prenantes dans des secteurs clés tels que l’énergie, l’agriculture et les établissements humains. Cet événement très important souligne l’engagement de l’Afrique pour la mise en œuvre des CDN dans la perspective du sommet des Nations Unies sur le climat qui se tiendra à New York, au cours de l’année. La Task Force Climat de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) joue un rôle crucial lors de la semaine  africaine du climat , où la CCNUCC a demandé à la Task Force de coordonner et de diriger le volet politique n ° 2 relatif à la promotion des villes et de l’action locale. Dans ce contexte, la task force climat est une plateforme d’échange idéale sur les défis et opportunités communs rencontrés par toutes les parties prenantes africaines. L’établissement de partenariats stratégiques forts est au cœur du groupe de travail sur le climat, qui héberge également le « centre d’assistance » (helpdesk) de la Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne basé au bureau régional de CGLU Afrique à Accra. Avec la récente nomination du maire d’Accra au conseil d’administration de la Convention des maires, la semaine africaine du climat offre une excellente occasion de faire d’Accra une plateforme stratégique pour le climat et de faire participer les villes et les gouvernements locaux au processus de l’Accord de Paris.

Jour 2 –  Le mardi 19 mars, un nouvel accord de partenariat stratégique a été signé entre ICLEI Afrique et Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU Afrique). Le protocole d’accord renforce une collaboration existante pour accélérer la mise en œuvre des objectifs de développement mondiaux et africains au niveau local et territorial en Afrique. Ce nouveau partenariat est fondamental dans le cadre de la Task Force climat de CGLU Afrique et rassemble toutes les parties intéressées pour renforcer et responsabiliser les collectivités locales et territoriales afin qu’elles jouent un rôle clé dans l’agenda du changement climatique et du développement durable. CGLU Afrique fournit un plaidoyer politique et la voix de l’Afrique locale qui est soutenue par l’appui technique d’ICLEI Afrique.

La collaboration entre ICLEI Afrique et CGLU Afrique se manifestera dans la foulée lors d’un événement parallèle durant la semaine africaine du climat. Cet événement sera dirigé par la Task Force climat de CGLU Afrique, et va faciliter la conclusion d’un accord entre les États et les autorités locales pour la territorialisation des Contributions Déterminées au niveau National (CDN).

Jeudi 21 mars, dans la Salle de commission 1, une session présidée par le secrétaire général de CGLU Afrique, M. Jean Pierre Elong Mbassi, qui animera une table ronde et un dialogue structuré à la Davos avec des ministres et des maires, dont Son Excellence  Hajia Alima Mahama, Ministre des Collectivités Locales et du Développement Rural du Ghana ; et M. Mohammed Adjei Sowah, Maire d’Accra. Les partenaires, CoM SSA et ICLEI Afrique, montreront comment les maires africains peuvent comprendre de manière appropriée leurs rôles et leurs responsabilités pour ce qui est d’agir sur les questions de changement climatique, ainsi que les moyens d’obtenir un appui technique pour le développement d’actions sur le climat au niveau local. Ces partenariats solides au sein des pays et au niveau international offrent également aux parties prenantes un mécanisme leur permettant de partager leurs expériences et leurs données sur les problèmes et l’action liés au changement climatique en Afrique. Une conférence de presse sur les villes et l’action locale suivra cette session à 13h30 – 14h00 avec le Secrétaire Général de CGLU Afrique, M. Jean Pierre Elong Mbassi, avec le Ministre des Collectivités Locales et du Développement Rural, et avec le  Maire d’Accra, dans la Salle de Commission 1.

Cette démarche audacieuse visant à approfondir le partenariat existant entre CGLU Afrique et ICLEI Afrique, et qui a pour but de soutenir l’action locale en faveur de la mise en œuvre des CDN, rejoint fortement la stratégie et le mandat de la Convention des maires d’Afrique subsaharienne, qui offre un accès indispensable à un soutien pratique aux villes à travers le continent.

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut