Accueil / Développement / La Tunisie sélectionne des banques en vue d’une prochaine rencontre avec des investisseurs pour son Eurobond

La Tunisie sélectionne des banques en vue d’une prochaine rencontre avec des investisseurs pour son Eurobond

La Tunisie sélectionne des banques en vue d’une prochaine rencontre avec des investisseurs pour son Eurobond

La Tunisie est sous les feux des projecteurs du marché des emprunts obligataires internationaux (Eurobonds), après que sa banque centrale ait annoncé avoir choisi Citi Group, Deutsche Bank, JP Morgan et Natixis pour l’accompagner dans une rencontre avec des investisseurs qui débutera dès le 22 octobre 2018.

Ce sera le premier emprunt obligataire souverain de ce pays d’Afrique du Nord depuis le début de l’année 2018. En 2017, il est venu sur le marché international, avec deux emprunts internationaux, sans appels publics à l’épargne internationale, dont un de 1 milliard $ et l’autre de 850 millions d’euros.

Ce nouvel Eurobond aura une maturité de 5 ans, mais la grande inconnue reste le taux que lui serviront les investisseurs. Son crédit en Euro de janvier 2017 a été obtenu à 5,75%. Mais il n’est pas sûr que ce taux s’appliquera pour l’Eurobond actuellement lancé.

Le dernier emprunt souverain (international) effectué par la Tunisie remonte à 2005, il avait mobilisé 400 millions d’Euros. Mais c’est une autre époque. Elle s’engage dans ce processus alors que Moody’s vient d’abaisser sa note faisant passer ses perspectives de “stables” à “négative”. L’agence de notation pose comme défi, la vulnérabilité extérieure du pays.

Idriss Linge

agenceecofin

Aller en haut