Accueil / Développement / La zone CEMAC devrait réaliser une croissance de 4,2 % en 2015

La zone CEMAC devrait réaliser une croissance de 4,2 % en 2015

La zone CEMAC devrait réaliser une croissance de 4,2 % en 2015
Lucas Abaga Nchama, Gouverneur de la BEAC

La zone CMAC (Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale) devrait réaliser une croissance économique de 4,2% en 2015 contre 4,4% en 2014, a annoncé la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) au terme de la réunion de son comité de politique monétaire tenue la semaine passée.

L’inflation devrait atteindre 2,8% alors que le déficit budgétaire s’établirait à -6,3% du PIB, a-t-on ajouté de même source. Le déficit du compte extérieur courant devrait plonger à -20% du PIB, contre -9,5% en 2014 et -6,8% en 2013.

Selon Lucas Abaga Nchama (photo), le gouverneur de la banque commune au Cameroun, au Congo, à la Guinée Equatoriale, à la République Centrafricaine, au Gabon et au Tchad, la région fera face à deux principaux défis conjoncturels cette année : l’insécurité et la chute des cours du baril de pétrole, principal produit d’exportation des Etats membres de la CEMAC.

M. Abaga Nchama a de nouveau appelé, dans ce cadre, les pays de la région à accélérer la diversification de leurs économies trop dépendantes de l’or noir. La BEAC a, par ailleurs, maintenu inchangé son taux directeur, à 2,95%.

agenceecofin.com

Aller en haut