Accueil / Tic & Telecoms / L’acquisition d’Airtel Burkina Faso par Orange est effective

L’acquisition d’Airtel Burkina Faso par Orange est effective

L’acquisition d’Airtel Burkina Faso par Orange est effective

L’opération d’acquisition par Orange de la filiale du groupe télécoms indien Bharti Airtel, au Burkina Faso, est close. Elle s’est achevée avec succès. Airtel Burkina Faso appartient désormais au groupe télécoms français. Le changement de dénomination et de couleur devrait d’ailleurs intervenir, d’ici la fin de l’année, pour marquer clairement le passage à une nouvelle gestion. Dans un communiqué publié le 22 juin 2016, le groupe Orange a exprimé son excitation et son empressement à faire profiter ses clients burkinabés de son expertise et de son dynamisme en matière « d’innovations et de développement de l’écosystème numérique ».

Le Burkina Faso est un marché à fort potentiel pour Orange. Le pays, avec ses 18 millions d’habitants, affiche un taux de pénétration du mobile de 80%. Grâce à des investissements stratégiques dans l’extension de la couverture réseau, Orange pourrait élargir ce taux de pénétration à 100%, voire plus, et s’approprier les milliers d’abonnés qui peinent encore à accéder aux services télécoms dans le pays. A travers l’acquisition d’Airtel Burkina Faso, deuxième opérateur télécoms du pays, en ce qui concerne les parts de marché, Orange a les atouts pour devenir rapidement l’opérateur leader des télécoms. La filiale de Bharti Airtel, forte de près de 4,6 millions d’abonnés, dispose d’un réseau 3G+ qui lui offre une grande flexibilité dans la fourniture de services innovants à valeur ajoutée.

Le Burkina Faso est désormais le 20ème territoire d’opération du groupe Orange, dans la zone Afrique-Moyen-Orient. Le cluster d’Orange pourrait s’agrandir à nouveau, dans les prochains jours, avec une autre filiale du groupe Bharti Airtel. Il s’agit d’Airtel Sierra Leone.

agenceecofin.com

Aller en haut