Accueil / Finances / L’action SoftBank Group bondit de 6% à Tokyo après l’annonce d’un investissement massif aux Etats-Unis

L’action SoftBank Group bondit de 6% à Tokyo après l’annonce d’un investissement massif aux Etats-Unis

L’action SoftBank Group bondit de 6% à Tokyo après l’annonce d’un investissement massif aux Etats-Unis

Tokyo – L’action du géant japonais des télécommunications SoftBank Group a bondi de 6% mercredi à la Bourse de Tokyo, alors que le président élu américain Donald Trump a annoncé que le groupe allait investir 50 milliards de dollars aux Etats-Unis.

A l’issue des échanges, le titre s’affichait à 7.387 yens (+6,19%).

Le PDG de SoftBank, Masayoshi Son, est d’accord pour investir 50 milliards de dollars aux Etats-Unis dans des entreprises et (créer) 50.000 nouveaux emplois, a tweeté M. Trump à l’issue d’une rencontre avec le milliardaire nippon mardi à New York.

M. Son a ensuite précisé aux journalistes que les emplois allaient être créés par le biais d’investissements dans des start-up, mais aucun élément n’a été donné sur le calendrier.

Je suis venu fêter son nouveau travail, a dit l’ambitieux patron de SoftBank Group, maison-mère de l’opérateur américain Sprint. Je lui ai dit +c’est super, les Etats-Unis vont retrouver leur grandeur+, a-t-il ajouté, saluant la volonté de M. Trump de déréguler le secteur.

En guise de confirmation de son engagement, le PDG a brandi une feuille de papier frappée du logo de sa compagnie et de celui du groupe de technologie taïwanais Foxconn.

Contacté par l’AFP à Tokyo, SoftBank Group n’a pas souhaité faire de commentaire.

De son côté, Foxconn, numéro un mondial de la sous-traitance électronique qui assemble des produits pour de grandes marques comme Apple et Sony, a confirmé des discussions préliminaires portant sur un investissement potentiel qui représenterait une expansion de nos activités américaines.

L’ampleur de l’investissement potentiel n’a pas été décidé, mais nous annoncerons les détails de tout projet après la conclusion des discussions entre notre direction et les responsables américains compétents, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Selon l’agence de presse japonaise Jiji, citant M. Son, l’argent sera issu d’un fonds technologique annoncé mi-octobre, le SoftBank Vision Fund, qui devrait être doté à terme d’une enveloppe globale de quelque 100 milliards de dollars (93 milliards d’euros), avec l’apport financier de l’Arabie saoudite notamment.

Fondé en 1981, SoftBank s’est imposé en 35 ans comme un des plus audacieux groupes japonais. Au crédit du milliardaire notamment, le redressement des activités mobiles du britannique Vodafone au Japon, passées sous sa coupe en 2006.

Plus tard, il a jeté son dévolu sur Sprint aux Etats-Unis pour plus de 20 milliards d’euros. Il convoitait aussi un autre grand opérateur américain, T-Mobile US, mais sa stratégie a été contrariée par les autorités de régulation américaines.

Récemment, l’entrepreneur, parfois qualifié de mégalomane, a pris le contrôle du géant britannique des puces électroniques ARM Holdings, pour un montant total de 24 milliards de livres (28,5 milliards d’euros).

bur-anb/cr

SOFTBANK

SPRINT

VODAFONE GROUP

HON HAI PRECISION INDUSTRY (FOXCONN)

romandie

Aller en haut