Accueil / Finances / L’Afreximbank et le Groupe Dangote envisagent de collaborer pour booster les échanges

L’Afreximbank et le Groupe Dangote envisagent de collaborer pour booster les échanges

L’Afreximbank et le Groupe Dangote envisagent de collaborer pour booster les échanges

L’Afreximbank et le Groupe Dangote envisagent de collaborer pour booster les échanges inter-africains

La Banque africaine d’import-export (African Export-Import Bank, Afreximbank) va nouer un partenariat avec le Groupe Dangote, une des sociétés multinationales leader en Afrique, en vue de promouvoir les échanges inter-africains, a annoncé ce lundi à Lagos le président de l’Afreximbank, le Nigerian Benedict Oramah.

M. Oramah, qui s’exprimait au cours de sa visite avec le président du Groupe Dangote, Aliko Dangote, a indiqué que son intention, durant son mandat à la présidence de l’Afreximbank était de mettre davantage l’accent sur le développement et la promotion des échanges entre les pays africains afin de stimuler le développement économique et l’intégration.

Il a déclaré de ce fait que l’Afreximbank est déterminée à prendre les engagements nécessaires pour assurer une collaboration effective entre elle et le Groupe dans le secteur des échanges commerciaux en Afrique.

Pour sa part, M. Dangote a déclaré à M. Oramah que dans le chapitre des initiatives actuelles de son Groupe, il faudra inclure aussi la construction d’une raffinerie d’une capacité de 650.000 barils de pétrole par jour au Nigeria, l’expansion d’une cimenterie en Éthiopie et un échange transfrontalier de ciment entre les pays africains.

M. Dangote, le plus grand investisseur en Afrique, est réputé être l’homme le plus riche du continent.

Le banquier nigérian a pris ses fonctions de président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) le 21 septembre au Caire, ville où se trouve le siège de l’établissement bancaire. Il succède à l’Ivoirien Jean-Louis Ekra en poste depuis dix ans.

Elu en juin dernier par les actionnaires d’Afreximbank, Benedict Oramah a pris la tête de l’institution lors d’une cérémonie d’investiture qui s’est tenue dans l’hôtel JW Marriott, au Caire, où se trouve le siège de l’institution.

Benedict Oramah (Encadré)

Décidé à plaider pour le commerce régional africain, le nouveau président d’Afreximbank, Benedict Oramah, a plaidé depuis sa prise de fonction au Caire de président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) le 21 septembre au Caire, pour la promotion du commerce régional en Afrique. Il souhaite également développer le service d’affacturage qui permettra notamment à des entreprises de financer l’importation de biens d’équipement sur le continent.

Titulaire d’un doctorat en économie agricole obtenu à l’université d’Obafemi Awolowo au Nigéria, Benedict Oramah a rejoint Afreximbank en 1994 en tant que chef analyste avant de gravir les échelons de l’institution : directeur senior chargé de la planification et du développement commercial en 2007, puis vice-président exécutif chargé du développement commercial et des banques d’affaires en 2008. Avant d’entrer à Afreximbank, il avait occupé le poste de manager adjoint de la recherche au sein de la Banque nigériane d’import-export (Nexim). Afreximbank a été créée en 1993 et a démarré ses activités en 1994. En juin 2015, elle disposait de 6 milliards de dollars d’actifs, dont 80% de prêts, contre 500 millions de dollars en 2006, rappelle-t-on.

infosplusgabon.com

Aller en haut