Accueil / Développement / L’Afrique du Sud a frôlé la récession au 3è trimestre 2015

L’Afrique du Sud a frôlé la récession au 3è trimestre 2015

L’Afrique du Sud a frôlé la récession au 3è trimestre 2015

L’Afrique du Sud a frôlé la récession durant le troisième trimestre 2015. Après une croissance négative au deuxième trimestre (-1,3 %), le PIB du pays le plus industrialisé du continent n’a en effet enregistré qu’une progression de 0,7 % entre le 1er juillet et le 30 septembre, selon des données publiées le 25 novembre par l’office sud-africain de la statistique.

La faible hausse de la croissance au troisième trimestre a été portée par les services financiers et les produits manufacturés, qui ont compensé la contraction d’un secteur minier durement affecté par la chute des prix des matières premières.

La banque sud-africaine Nedbank a estimé dans une analyse rendue publique après la publication des chiffres relatifs à la croissance au troisième trimestre que «les perspectives économiques du pays restent faibles», indiquant qu’elle s’attend à de nouveaux licenciements dans les secteurs des mines et de l’industrie manufacturière compte tenu de la structure des coûts, du ralentissement de la demande en Chine et de la chute mondiale des cours des matières premières.

Les analystes de Nedbank estiment, par ailleurs, que le relèvement attendu des taux d’intérêts américains risque de mettre encore plus de pression sur le rand sud-africain, qui s’est fortement déprécié par rapport au dollar depuis le début de l’année en cours.

La Banque centrale sud-africaine a révise tout récemment à la baisse ses prévisions de croissance pour 2015, à 1,4 % contre une précédente estimation de 1,6%.

agenceecofin.com

Aller en haut