Accueil / Développement / «L’Afrique du Sud ne se déclarera pas en situation de désastre national» (Senzeni Zokwana)

«L’Afrique du Sud ne se déclarera pas en situation de désastre national» (Senzeni Zokwana)

«L’Afrique du Sud ne se déclarera pas en situation de désastre national» (Senzeni Zokwana)

Accalmie ou fin de la tempête ? C’est la question que l’on se pose depuis que Senzeni Zokwana, ministre sud-africain de l’agriculture, a annoncé que la situation de la nation-arc-en-ciel, qui est actuellement en proie à l’une des pires sécheresses de son histoire, s’est améliorée.

Depuis janvier, le pays a enregistré une meilleure pluviométrie, affirme le dirigeant qui a estimé le coût de la sécheresse à 16 milliards de rands. Faisant le point de la réponse gouvernementale à la crise, il a déclaré que l’équipe Zuma a investi, jusque-là, 1 milliard de rands dont 528 millions de rands en direction des petits producteurs et au moins 130 millions de rands pour accompagner les exploitations commerciales.

L’une des conséquences majeures de cette embellie est que le gouvernement ne se déclarera pas en situation de désastre. Selon M. Zokwana, cette décision serait malvenue au vu de l’amélioration enregistrée et elle contribuerait à la réduction de l’exposition des banques au secteur agricole dans le futur. «Je ne pense pas que cela aiderait», a-t-il confié à BD Live.

Pour rappel, l’Afrique du Sud, qui subit les conséquences du phénomène météorologique El Niño, devra importer jusqu’à 4 millions de tonnes de maïs pour satisfaire ses besoins alors qu’il était encore un exportateur net de la céréale, deux campagnes plus tôt.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut