Accueil / Développement / « L’Afrocapitalisme est ma vision pour le développement de l’Afrique au 21ème siècle »…

« L’Afrocapitalisme est ma vision pour le développement de l’Afrique au 21ème siècle »…

« L’Afrocapitalisme est ma vision pour le développement de l’Afrique au 21ème siècle »…

« L’Afrocapitalisme est ma vision pour le développement de l’Afrique au 21ème siècle », Tony Olumelu

A Libreville pour une visite de travail et d’amitié, l’homme d’affaires nigérian, Tony O. Olumelu, PDG de la fondation qui porte son nom et patron de la United Bank for Africa (UBA) a décliné, jeudi 8 octobre 2015 à la presse, les raisons de sa présence en terre gabonaise.

Mr Tony O. Elumelu, très connu dans les milieux d’affaires en Afrique parce qu’à la tête de nombreuses structures économiques notamment la Fondation Tony O. Elumelu, l’UBA, et autres, a séjourné à Libreville du 7 au 9 octobre 2015. Jeudi, il a animé une conférence de presse pour décliner les axes prioritaires de séjour au Gabon, dont principalement sa participation au Forum Citoyen organisé par le journal français Libération. De surcroit son intervention vendredi soir à la tribune de cette rencontre pour développer sa vision des économies africaines au 21ème siècle, basée sur l’Afrocapitalisme.

Tony-Elumelu-et-les-lauréats-gabonais

« L’afrocapitalisme est ma vision pour le développement de l’Afrique au 21ème siècle ; C’est un modèle qui repose sur le secteur privé. Ce dernier doit jouer un rôle important en investissant dans les secteurs clés, afin de pouvoir créer pour la prospérité partagée pour les nations africaines », a indiqué Tony Elumelu.

Et d’ajouter : « L’Afrocapitalisme est un fait, une manière pour les Africains de s’approprier eux-mêmes leur développement, car il n’y a pas que les Africains eux-mêmes leur continent ».

Dans la foulée de cet échange, Tony Elumelu a eu à présenter les trois lauréats gabonais du concours « Entrepreneurship Program », lancé en 2014 par sa fondation dans le but d’encourager les jeunes entrepreneurs africains afin de leur offrir des opportunités pour avancer. Le montant de 50 milliards de FCFA (100 millions de dollars US), va au bénéfice de 10 000 Petites et Moyennes Entreprises (PME) dont celles de Sylvaine Mengue Ovono, Josiane Mavoungou et Steed Eloi Kassa.

Dans son agenda de travail, l’homme d’Affaires nigérian devrait être reçu en audience par le Président Ali Bongo Ondimba avant d’avoir une séance de travail avec ses collaborateurs de la banque UBA, axée principalement sur la mise en place d’un système de financement panafricain en vue d’offrir des montants conséquents aux PME, et de faciliter les transactions commerciales entre pays africains.

En plus des fonctions du PDG de l’UBA et de Fondateur de TEEP (Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship Program), Tony O. Elumelu est également Président de Heirs Holdings, Transcorp, etc. Il dispose aussi d’autres établissements qui œuvrent dans la santé, le pétrole et le gaz, l’hôtellerie, et l’agriculture.

infosgabon.com

Aller en haut