Accueil / Développement / L’Agence africaine d’assurance commerciale améliore sa note

L’Agence africaine d’assurance commerciale améliore sa note

L’Agence africaine d’assurance commerciale améliore sa note

L’Agence africaine d’assurance commerciale (ATI) voit la perspective attachée à sa note «A» s’améliorer de «négative» à «stable», ce qui atteste de sa crédibilité auprès de de la communauté financière pan-africaine et internationale.

La note été révisée le 14 mars par l’agence Standard and Poor’s, laquelle se fonde sur les progrès réalisés par l’ATI au cours des six derniers mois en vue de remédier aux retards de paiement souverains et sous-souverains des États membres. Aucun autre arriéré n’a été enregistré, relève Standard & Poor’s.

L’Agence a assaini quelque 10 millions de dollars d’arriérés sur les 6 derniers mois. Les impayés du Kenya et du Malawi ont été réglés.

L’ATI a été établi par traité en 2001 pour soutenir le commerce et les investissements dans les pays africains en couvrant des risques politiques, des crédits et de l’assurance à l’exportation. L’agence a également récemment commencé à offrir des services commerciaux assurance cautionnement.

L’ Agence qui compte actuellement 23 actionnaires dont la BAD est passée de sept pays membres initiaux
à 14 pays membres à part entière, avec d’autres États africains en phase d’adhésion.  Des discussions sont actuellement en cours avec les  gouvernements du Ghana et du Nigeria.

financialafrik

Aller en haut