Accueil / Développement / L’Algérie et la Libye concluent un accord pour la gestion conjointe des gisements d’hydrocarbure frontaliers

L’Algérie et la Libye concluent un accord pour la gestion conjointe des gisements d’hydrocarbure frontaliers

L’Algérie et la Libye concluent un accord pour la gestion conjointe des gisements d’hydrocarbure frontaliers

Les compagnies pétrolières et gazières algérienne Sonatrach et libyenne Noc ont signé lundi à Alger un accord portant sur la gestion conjointe des gisements d’hydrocarbure situés à la frontière commune des deux pays, a déclaré Sonatrach dans un communiqué.

Il s’agit des gisements gaziers d’Alrar et de Wafa, lesquels ont, selon la même source, fait l’objet en septembre 2006, d’une étude conjointe réalisée par un cabinet de consulting étranger visant à confirmer la communication entre ces deux gisements.

A travers cet accord, ajoute le texte, les deux compagnies ont décidé d’actualiser cette étude en utilisant les données techniques acquises depuis janvier 2008 à ce jour.

Sonatrach est parmi les rares compagnies pétrolières étrangères à continuer à travailler en Libye malgré la crise politique et sécuritaire du pays.

ALGER, 15 janvier (Xinhua)

Aller en haut