Accueil / Tic & Telecoms / L’Algérie et l’Inde ont signé un accord qui renforce leur coopération dans le domaine spatial

L’Algérie et l’Inde ont signé un accord qui renforce leur coopération dans le domaine spatial

L’Algérie et l’Inde ont signé un accord qui renforce leur coopération dans le domaine spatial

Le 19 septembre 2018, l’Algérie et l’Inde ont signé un accord de coopération dans les domaines des sciences, technologies et applications spatiales. A travers les documents paraphés par Azzedine Oussedik, le directeur général de l’Agence Spatiale Algérienne (ASAL) et Kailasavadivoo Sivan, le président de l’Agence Spatiale Indienne (ISRO), les deux parties semblent avoir renforcé des relations entretenues depuis 2006.

Il y a en effet 12 ans, l’Algérie et l’Inde ont initié leur coopération spatiale à travers la signature d’un mémorandum d’entente dédié à la formation d’ingénieurs algériens en applications spatiales et leur perfectionnement dans le domaine des télécommunications spatiales et géo-information.

Cette coopération entre l’Algérie et l’Inde a également contribué au lancement avec succès des satellites algériens Alsat-2A, le 10 juillet 2010, et Alsat 1B et Alsat 1N, le 26 septembre 2016, depuis le centre spatial de Satish Dhawan situé à Sriharikota dans le Sud-Est de l’Inde.

Dans un communiqué, l’ASAL a indiqué que le nouveau protocole d’accord signé entre les deux pays le 19 septembre, est le fruit de longues discussions et vise à étendre davantage leur coopération à des domaines plus complexes, en adéquation avec l’expérience acquise au fil des années par les ingénieurs algériens.

agenceecofin

Aller en haut