Accueil / Développement / L’Algérie veut accélérer la diversification de son économie pour atteindre une croissance de 7% à l’horizon 2019

L’Algérie veut accélérer la diversification de son économie pour atteindre une croissance de 7% à l’horizon 2019

L’Algérie veut accélérer la diversification de son économie pour atteindre une croissance de 7% à l’horizon 2019

Le gouvernement algérien va renforcer sa politique de diversification de l’économie en d’atteindre une croissance de 7% à l’horizon 2019, a déclaré le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, dans une interview accordée le 6 janvier à l’agence de presse officielle APS.

«En 2015, nous comptons accélérer la politique de transformation et de diversification de notre économie en nous appuyant sur un outil de planification (le Plan quinquennal 2015-2019 en lancement) et sur un cadre de concertation et de dialogue (le Pacte national économique et social pour la croissance, signé avec le patronat et les partenaires sociaux en février 2014)», a précisé M. Sellal.

Le Premier ministre algérien a également affirmé que l’objectif du gouvernement est d’opérer la mue de l’économie nationale vers la production et la création de richesses pour réaliser une croissance annuelle de 7%, et maintenir la tendance baissière du taux de chômage qui est déjà passé de 29,8% en l’an 2000 à 9,8% en 2014.

M. Sellal a, par ailleurs, rappelé que la politique budgétaire et financière conduite depuis plus d’une décennie avait consolidé les indicateurs macro-économiques, notamment en matière de dette extérieure et de réserves de change, permettant à l’Algérie d’avoir «une marge de manœuvre économique appréciable».

La diversification de l’économie algérienne répond au besoin de réduire la dépendance du pays aux hydrocarbures dont les prix ont considérablement baissé ces derniers mois.

En Algérie, les recettes provenant des hydrocarbures représentent 96% des revenus externes du pays.

agenceecofin.com

Aller en haut