Accueil / Auto & Transports / L’américain Ford s’implante au Maroc pour servir l’Afrique du Nord

L’américain Ford s’implante au Maroc pour servir l’Afrique du Nord

L’américain Ford s’implante au Maroc pour servir l’Afrique du Nord

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé, le 26 mai, l’ouverture de deux bureaux de vente et d’achat au Maroc en vue de s’approvisionner en composants et d’augmenter ses ventes dans l’ensemble de la région d’Afrique du Nord.

«Nous annonçons officiellement l’ouverture d’un bureau commercial et de ventes à Casablanca, et d’un bureau d’achat à Tanger», a déclaré Kalyana Sivagnanam, directeur de Ford pour la région Moyen-Orient et Afrique du nord (MENA).

Le bureau de Casablanca sera en charge des ventes et du commercial pour l’ensemble des pays d’Afrique du Nord, du Maroc à l’Egypte. Le bureau de Tanger travaillera, quant à lui, avec les sous-traitants de Ford afin de fournir les usines du groupe en Europe.

Le responsable communication du groupe Ford pour la région Mena, Trevor C. Hale, a précisé dans ce cadre que le constructeur compte actuellement «cinq principaux fournisseurs» au Maroc, pour la fabrication de volants, housses de siège et câblages. «Mais nous allons doubler la quantité de pièces commandées pour notre production en Espagne, et ce nombre de sous-traitants devrait s’accroître», a-t-il souligné.

Ford a précisé, dans un communiqué, que son implantation au Maroc devrait créer «des milliers d’emplois indirects».

En 2014, le constructeur a vendu 6,3 millions de véhicules à travers le monde. Dans la région MENA, le groupe n’a vendu que 200 000 véhicules.

agenceecofin.com

Aller en haut