Accueil / Tic & Telecoms / Lancement à Dakar du Village virtuel de la francophonie en Afrique de l ’ Ouest

Lancement à Dakar du Village virtuel de la francophonie en Afrique de l ’ Ouest

Lancement à Dakar du Village virtuel de la francophonie en Afrique de l ’ Ouest

L’Agence universitaire de la de la Francophonie (Auf) et le ministère sénégalais de la Culture et de la communication ont lancé, lundi à Dakar, le Village virtuel de la Francophonie en Afrique de l’ouest (VIVIFAO) qui vise, entre autres objectifs, à renforcer la Francophonie des peuples entre les 12 pays ouest africains francophones concernés.

“Ce portail se veut un outil d’intégration régionale, de renforcement de la francophonie des peuples, un lieu d’échanges d’informations entre les représentations nationales de l’Auf. Il permettra de communiquer sur les actions de la Francophonie dans la sous région”, a expliqué Maguéye Touré, directeur de la Francophonie au ministère de la culture, qui présentait la plateforme.

Le VIVIFAO est un site d’information, d’échange et de partage dédié aux “activités et initiatives de la Francophonie en Afrique de l’Ouest”. C’est une initiative du Réseau des structures et institutions nationales de la Francophonie en Afrique de l’Ouest (RESIFAO).

“Cette plateforme soutenue par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a pour vocation de contribuer au renforcement des capacités des responsables nationaux en charge de la Francophonie et des correspondants nationaux de l’OIF. Il permettra de résoudre le déficit de communication de la Francophonie dans la région”, a expliqué Tharcisse Uayeneza, directeur du bureau régional Afrique de l’ouest de l’OIF.

Selon lui, le bureau régional de l’Auf va envoyer tous les documents de ses interventions, actions et travaux aux animateurs du portail et demandera à ses partenaires d’en faire de même.

Prenant la parole, Jemaiel Ben Brahim, directeur du bureau Afrique de l’ouest de l’Auf, a promis le soutien de son institution pour alimenter ce portail. “Nous allons contribuer, nous à l’Auf, à alimenter ce portail en tant qu’agence opératrice de la Francophonie. Nous allons apporter un appui institutionnel pour faire connaître ce VIVIFAO”, a notamment dit Jemaiel Ben Brahim.

De l’avis du professeur d’histoire Penda Mbow, représente du président de la République du Sénégal auprès du Comité permanent de le Francophonie, le VIVIFAO est la matérialisation des initiatives prises lors du dernier sommet de l’Oif tenu en novembre 2014 au Sénégal.

“Du reste, cette plateforme est un lieu de mémoire et n’aura de sens que si elle intègre tout ce qui a été fait depuis les débuts de l’Oif. Elle doit permettre aux jeunes de pouvoir accéder à des personnages illustratifs de la Francophonie. Cet outil est un réseau où il faut mutualiser les forces et créer de nouvelles dynamiques”, a indiqué le professeur Mbow.

TE/od
abidjan.net

Aller en haut