Accueil / Tic & Telecoms / L’ancien ministre égyptien des télécoms, Atef Helmy, est le nouveau président d’Orange Egypt

L’ancien ministre égyptien des télécoms, Atef Helmy, est le nouveau président d’Orange Egypt

L’ancien ministre égyptien des télécoms, Atef Helmy, est le nouveau président d’Orange Egypt

Le groupe télécoms français Orange a désigné Atef Helmy (photo), l’ancien ministre égyptien des technologies de l’information, nouveau président d’Orange Egypt, rapporte le Daily News Egypt. A travers cette action, le groupe télécoms est en train de mettre tous les atouts du côté de sa filiale égyptienne pour améliorer son positionnement et sa rentabilité. Quelques jours avant la nomination d’Atef Helmy, Orange avait déjà rebaptisé sa filiale, qui s’appelait alors Mobinil, pour lui faire bénéficier du rayonnement de l’image internationale du groupe.

Grand patron du secteur égyptien des télécommunications de 2012 à mars 2015, Atef Helmy connait très bien les défis auxquels sont confrontés les opérateurs. Initiateur des projets de licence globale – licence mobile et fixe- et de partage d’infrastructures, il est le mieux indiqué pour aider Orange Egypt à se positionner judicieusement par rapport à ces plans gouvernementaux. D’ailleurs très au fait des exigences du gouvernement envers les opérateurs télécoms présents sur le marché national, Atef Helmy a les compétences pour aider Orange Egypt à tenir ses engagements envers l’Etat.

Au-delà de ses connaissances du marché télécoms égyptien, acquises durant ses fonctions de ministre, Atef Helmy est aussi riche d’une trentaine d’années d’expérience dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Il a occupé plusieurs postes à responsabilité dans plusieurs entreprises comme NCR, AT & T et Oracle au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, ou encore aux États-Unis.

Muriel Edjo
agenceecofin.com

Aller en haut