Accueil / Tic & Telecoms / L’ancien patron de Motorola va diriger la nouvelle division hardware de Google

L’ancien patron de Motorola va diriger la nouvelle division hardware de Google

L’ancien patron de Motorola va diriger la nouvelle division hardware de Google

TECHNOLOGIE De quoi booster les efforts de l’entreprise sur ce créneau…

A quand un vrai Google phone ? Malgré la gamme Nexus, on se pose la question depuis des années. L’entreprise a déjà expérimenté, notamment avec le Chromebook Pixel. De tels efforts devraient se multiplier, alors que l’ancien patron de Motorola, Rick Osterloh, revient au bercail pour chapeauter une nouvelle division hardware, selon le site Recode.

Un rappel s’impose, car on s’y perd dans les transactions : Google avait racheté Motorola en 2012 avant de le revendre au Chinois Lenovo deux ans plus tard à pertes (mais en conservant le portefeuille de brevets). Osterloh a quitté Lenovo le mois dernier à l’occasion d’une réorganisation, et il revient donc chez Google.

Google Glass trouve une maison

Selon Recode, la nouvelle division unifie tous les efforts de Google sur le hardware avec :

La gamme Nexus, conçue avec les partenaires Android (HTC pour les prochains).
Le streaming audio et vidéo de Chromecast.
L’équipe derrière le Chromebook Pixel et la tablette Pixel C.
Le labo de recherche ATAP, en charge des téléphones modulaires du Projet Ara mais aussi du textile connecté (Project Jacquard) et des mini-radars pour le contrôle gestuel (Projet Soli).
Le routeur wifi OnHub.
Et aussi la division Glass, rebootée sous le nom de code Projet Aura.

Alors, à quand un vrai Google Phone ? Ce n’est pas tant l’envie qui manque que la gestion très politique des partenaires Android qui pose problème. L’entreprise pourra toujours s’inspirer de Microsoft, qui a réussi à faire accepter sa gamme Surface aux fabricants PC.

p.b.20minutes.fr

Aller en haut