Accueil / Tic & Telecoms / L’Angola accentue la protection des données personnelles sur les réseaux informatiques

L’Angola accentue la protection des données personnelles sur les réseaux informatiques

L’Angola accentue la protection des données personnelles sur les réseaux informatiques

Au terme de la sixième session ordinaire du Conseil des ministres qui s’est tenue le 29 juin 2016, José Carvalho da Rocha (photo), le ministre des Télécommunications et Technologies de l’Information, a révélé l’approbation par cet organe décisionnaire du projet de loi sur la protection des réseaux et des systèmes informatiques. Une fois soumise à l’Assemblée Nationale et adoptée, cette loi permettra une plus grande protection des données personnelles sur les réseaux informatiques et télécoms.

En clair, les Angolais ne verront plus des informations personnelles (leur numéro de téléphone notamment) divulguées dans la presse comme cela a souvent été le cas lors de la publication par exemple de la liste d’abonnés désignés gagnants d’un concours radio ou d’une tombola. De plus, les fournisseurs de services n’auront plus le droit d’accéder, sans leur autorisation, aux données personnelles des usagers pour leur acheminer une offre de service ou une publicité. L’utilisation de toutes les données personnelles des utilisateurs des réseaux, systèmes informatiques et télécoms sera surveillée. L’Agence de protection des données se chargera de vérifier la façon dont les données personnelles sont traitées.

D’après José Carvalho da Rocha, le projet de loi sur la protection des réseaux et des systèmes informatiques permettra à l’Angola de se conformer aux obligations de l’Union Africaine (UA) et à celles de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) en matière de sécurité sur le cyberespace.

agenceecofin.com

Aller en haut