Accueil / Développement / L’Angola demande à la Chine un moratoire de deux ans…

L’Angola demande à la Chine un moratoire de deux ans…

L’Angola demande à la Chine un moratoire de deux ans…

L’Angola demande à la Chine un moratoire de deux ans sur le remboursement de sa dette.

Le président angolais José Eduardo dos Santos, dont le pays traverse des difficultés budgétaires consécutives à la chute des cours du pétrole, a demandé à la Chine un moratoire de deux ans sur le remboursement de la dette, rapportent des médias officiels angolais le 11 juin.

Depuis 2003, la Chine a accordé plus de 20 milliards de dollars de lignes de crédit à l’Angola. En retour, Luanda rembourse Pékin en pétrole, exportant près de la moitié de son brut vers la Chine.

José Eduardo dos Santos a effectué du 8 au 10 juin une visite officielle en Chine, la première depuis sept ans.

L’Angola, qui produit 1,7 million de barils de pétrole par jour, a été obligée de diminuer son budget d’un quart, début 2015, en raison de l’effondrement des recettes pétrolières.

Depuis, le deuxième producteur de brut en Afrique après le Nigeria fait face à un manque de liquidités, sa monnaie se dévalorise et l’activité économique tourne au ralenti.

agenceecofin.com

Aller en haut