Accueil / Développement / L’Angola négocie un nouveau programme d’aide avec le FMI

L’Angola négocie un nouveau programme d’aide avec le FMI

L’Angola négocie un nouveau programme d’aide avec le FMI

Une délégation du Fonds monétaire international entamé le 1er juin une visite en Angola a pour lancer un nouveau round de discussions avec les autorités locales au sujet d’un nouveau programme d’aide en faveur de ce pays frappé de plein fouet par l’effondrement des cours du pétrole.

Selon un communiqué publié par le ministère angolais des Finances, le gouvernement et l’équipe d’experts du FMI qui séjournera à Luanda jusqu’au 14 juin devraient notamment discuter des moyens de diversifier l’économie et de réduire la dépendance du deuxième producteur africain de brut à l’or noir.

Un premier round de négociations sur ce programme d’aide, qui s’étalera sur trois ans, a déjà eu lieu en avril dernier. «Les négociations initiales ont porté sur les évolutions économiques récentes relatives aux dépenses budgétaires, à la politique monétaire et au régime de change ainsi que sur l’évaluation des réformes entreprises par gouvernement», a indiqué le ministère des Finances dans son communiqué.

L’Angola a réalisé une croissance économique rapide depuis la fin de la guerre civile en 2002 mais la forte chute des cours de brut a été à l’origine d’une dégradation des comptes publics du pays et d’une forte dépréciation du kwanza, la monnaie nationale.

L’or noir représente 40 % du produit intérieur brut (PIB) du pays, mais près de 70 % de ses recettes fiscales et plus de 95 % de ses entrées en devises.

agenceecofin.com

Aller en haut