Accueil / Tic & Telecoms / L’ARPCE lève 150 000 dollars Us pour le Point d’échange Internet du Congo-Brazzaville

L’ARPCE lève 150 000 dollars Us pour le Point d’échange Internet du Congo-Brazzaville

L’ARPCE lève 150 000 dollars Us pour le Point d’échange Internet du Congo-Brazzaville

L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce) du Congo Brazza indique avoir mobilisé auprès de l’Union africaine la somme de 150.000 dollars pour appuyer l’opérationnalité du Point d’Echange Internet du Congo-Brazzaville. C’est l’Adiac qui l’annonce en signalant par la même occasion que la République du Congo a été retenu par la Commission de l’Union africaine pour abriter le Point d’échange Internet référent de la Sous-région Afrique centrale.
Avec cette décision, le CGIX (une infrastructure de télécommunications qui permet aux opérateurs et fournisseurs d’Accès Internet (FAI) installés au Congo de s’interconnecter en un seul point) mis en service en mai 2013 devra désormais gérer le trafic internet de la sous-région, en rendant plus fluide les interconnexions et la circulation des données.
A cet effet, les équipes chargées de la gestion du CGIX au Congo recevront des formations supplémentaires en vue de renforcer leurs capacités pour pouvoir être à la hauteur des attentes de la sous-région.
Avec la connexion de la sous-région au CGIX, les opérateurs et les FAI des différents pays reliés au dispositif pourront considérablement réduire le coût de leur bande passante internationale et optimiser le trafic tout en améliorant la qualité des services Internet et en développant le services et contenu locaux.
D’après le régulateur congolais, des sociétés comme Youtube, Dailymotion et autres sont intéressés à se connecter au CGIX et fournir localement leur contenu. Ce qui sera effectif dans les jours à venir, annonce l’Adiac.

 

 

 

ticmag.net

Aller en haut