Accueil / Finances / L’assureur sud-africain Discovery proche de lancer son service de banque, avec un ticket d’entrée équivalent à 120 millions $

L’assureur sud-africain Discovery proche de lancer son service de banque, avec un ticket d’entrée équivalent à 120 millions $

L’assureur sud-africain Discovery proche de lancer son service de banque, avec un ticket d’entrée équivalent à 120 millions $

L’assureur sud-africain Discovery est désormais proche de lancer définitivement les activités de sa filiale bancaire Discovery Bank. Il a accepté de payer 120 millions $ pour reprendre les 25,4% de parts du groupe sud-africain FirstRand, dans une joint-venture commune qui offrait des services de cartes bancaires.

L’accord d’agrément qu’il a obtenu lui imposait une réduction progressive des parts de son partenaire sur les cinq prochaines années. Mais l’assureur qui est spécialisé dans les couvertures de risque de santé, vie et automobiles, a préféré régler le problème d’un seul trait.

« La mise en place de la banque progresse bien et reste dans les proportions du budget prévu. Son lancement est prévu avant la fin de 2018 », peut-on lire dans son rapport financier de l’exercice annuel s’achevant le 30 juin 2018. Le financement de l’opération devrait se faire par voie d’émission d’actions.

Discovery Bank n’arrivera pas sur un terrain vierge. Le secteur des services de banque de proximité est déjà pleinement occupé par les groupes bancaires les plus importants (Nedbank, First National Bank ou encore Standard Bank). On retrouve aussi sur ce terrain des banques comme Capitec Bank ou Sasfin.

Idriss Linge

agenceecofin

Aller en haut