Accueil / Auto & Transports / L’Autorité aéronautique camerounaise devient le point focal, en Afrique centrale, de l’Organisation pour la formation des autorités de l’aviation

L’Autorité aéronautique camerounaise devient le point focal, en Afrique centrale, de l’Organisation pour la formation des autorités de l’aviation

L’Autorité aéronautique camerounaise devient le point focal, en Afrique centrale, de l’Organisation pour la formation des autorités de l’aviation

Le 31 mai 2018 aux Pays-Bas, la directrice générale de l’Autorité aéronautique du Cameroun (CCAA, en anglais), Paule Avomo Assoumou, a signé avec la directrice de l’Organisation pour la formation des autorités de l’aviation (JAA TO, en anglais), Paula V. de Almeida, un accord faisant de la structure camerounaise, le point focal de la JAA TO en Afrique centrale, a-t-on appris officiellement.

Grâce à cet accord, apprend-on, la JAA TO conduira sur le court terme, une série de formations dans le centre ouvert par la CCAA. Il s’agira concrètement de former les instructeurs locaux selon les standards de la JAA TO, qui est présentée comme étant la principale organisation de formation à la réglementation de l’aviation en Europe.

L’Autorité aéronautique camerounaise est à ce jour, la seule autorité de l’aviation civile en Afrique, à signer un tel accord de partenariat avec la JAA TO, qui est le principal fournisseur de cours de formation réglementaire en aviation sur le continent européen.

«Le principal objectif de ce partenariat est de faire du Cameroun, un centre de développement des compétences de l’aviation civile dans la sous-région de l’Afrique centrale et en Afrique, grâce au soutien de haut niveau de la JAA TO. A son tour, le partenariat permettra aux formations JAA TO de devenir accessibles pour la première fois sur le continent, grâce à cette école de formation locale et réputée, qui servira de satellite.», explique Paula V. de Almeida, directrice de l’Organisation pour la formation des autorités de l’aviation.

BRM

agenceecofin

Aller en haut