Accueil / Développement / Le Bénin fixe le prix de noix de cajou à 500 F CFA par kilo pour la campagne 2016-2017

Le Bénin fixe le prix de noix de cajou à 500 F CFA par kilo pour la campagne 2016-2017

Le Bénin fixe le prix de noix de cajou à 500 F CFA par kilo pour la campagne 2016-2017
A LIRE AUSSI...
Le gouvernement béninois vient de lancer la campagne de commercialisation des noix de cajou pour la saison 2016-2017, en fixant le prix à 500 francs CFA le kilogramme, a-t-on appris lundi de sources officielles à Cotonou.

“En fixant le prix du kilogramme de la noix de cajou à 500 francs CFA pour la campagne de commercialisation 2016-2017, contre 300 francs CFA pour la campagne précédente, le gouvernement béninois a voulu encourager les producteurs à s’adonner à cette filière, en vue d’accroître la production à environ 300.000 tonnes d’ici 5 ans”, a confié à Xinhua, le ministre béninois de l’Industrie, du Commerce et des petites et moyennes entreprises, Lazard Sèhouéto.

Outre la création des conditions favorables à l’accroissement de la production de noix de cajou en la faisant passer de 120 000 tonnes en 2016 à 300 000 tonnes en 2021, a-t-il poursuivi, l’exécutif béninois envisage aussi la promotion des unités de transformation en vue de transformer sur place au Bénin au moins la moitié de la production.

Selon une étude réalisée par le ministère béninois de l’Agriculture, la noix d’anacarde représente la deuxième culture d’exportation du Bénin après le coton.

A cet effet, souligne la même étude, les exportations de noix brutes d’anacarde du Bénin sur le marché international (Chine, Indonésie, Vietnam, Union Européenne, etc. ) ont beaucoup évolué ces dernières années, en passant de 69.357 tonnes en 2006 à plus de 90.000 tonnes en 2015.

COTONOU, 6 mars (Xinhua)

Aller en haut