Accueil / Tic & Telecoms / Le Bénin lance officiellement l’exploitation du projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC

Le Bénin lance officiellement l’exploitation du projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC

Le Bénin lance officiellement l’exploitation du projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC

La ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou, a procédé mardi à Cotonou au lancement de l’exploitation du projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC , a constaté Xinhua sur place.

“Ce projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC vise à mailler tout le territoire national en fibre optique en dotant le Bénin d’une infrastructure de dernière génération qui permettra d’interconnecter les 77 communes du pays pour entre autres, fournir une infrastructure de qualité pour l’ensemble des opérateurs du secteur des télécommunications afin d’emmener le haut débit le plus près possible des utilisateurs finaux”, a-t-elle déclaré.

Pour Mme Monrou, l’un des secteurs prioritaires du gouvernement béninois pour atteindre les objectifs contenus dans son programme quinquennal 2016-2021 est celui du numérique qui en constitue d’ailleurs un enjeu stratégique.

“Cette option du gouvernement béninois se traduit à travers sa vision de transformer le Bénin en la plate-forme de service numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance économique et l’inclusion sociale d’ici à 2021″, a-t-elle souligné.

Elle a estimé que pour réaliser cette ambition, le gouvernement béninois a retenu de passer entre autres, par l’émergence d’acteurs efficaces sur le marché du haut et très haut débit et l’établissement d’une concurrence efficace.

De même, a-t-elle poursuivi, en vue de créer un climat des affaires favorables aux opérateurs économiques, des orientations ont été données à l’opérateur historique des télécommunications du Bénin, “Bénin Télécoms SA” aux fins de proposer des tarifs attrayants pour l’exploitation des voies de déport des câbles sous-marins SAT3 et ACE.

Ainsi, a-t-elle expliqué, en ce qui concerne les nouvelles offres, il a été notamment pratiqué une réduction de plus de 90% sur les frais d’accès des capacités nationales et des capacités sur câbles sous-marin, et pour l’hébergement de l’équipement, 25 à 30% de réduction relative à la colocalisation sur pylônes et en salle.

“Ces nouveaux tarifs proposés vont entraîner de la part des opérateurs et fournisseurs d’accès Internet, une baisse des coûts pour les consommateurs finaux”, a-t-elle affirmé.

COTONOU, 17 octobre (Xinhua)

Aller en haut