Accueil / Mines & Energies / Le brut a atteint 51$, son plus haut niveau depuis 8 mois

Le brut a atteint 51$, son plus haut niveau depuis 8 mois

Le brut a atteint 51$, son plus haut niveau depuis 8 mois

Le prix du baril a fait un autre bond après avoir atteint la barre des 50 $ le mardi, et ce après 8 mois de baisse constante. Cette situation a été favorisée par les perturbations liées à la production au Nigéria et les solides données sur la demande en pétrole de la Chine.

Cette embellie est due à une baisse plus importante que prévu des stocks de brut américains (indiquant un assouplissement de la surabondance de l’offre) et la faiblesse du dollar qui a, par ailleurs, stimulé les prix. « Le comportement du marché est positif et nous pensons que ça va continuer », a déclaré Carsten Fritsch, analyste des matières premières chez Commerzbank.

En outre, les attaques perpétrées par les vengeurs du delta du Niger sur les installations de production ont ramené la production du Nigeria à son plus bas niveau depuis 20 ans et les conséquences sur l’économie seront « catastrophiques » selon les experts. Mardi, Ibe Kachikwu (photo), le ministre nigérian du pétrole, a indiqué que la production est en dessous de 1.3 millions de b/j alors qu’en début d’année elle était de 2,2 millions de b/j. Dans le même temps, des statistiques en provenance de Pékin ont montré mercredi que les importations de pétrole brut du mois de mai ont atteint leur pic de l’année et sont les plus importantes depuis 6 ans.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut