Accueil / Finances / Le Burkina Faso a obtenu la promesse de plus de 18.000 milliards de francs CFA à Paris pour financer son développement

Le Burkina Faso a obtenu la promesse de plus de 18.000 milliards de francs CFA à Paris pour financer son développement

Le Burkina Faso a obtenu la promesse de plus de 18.000 milliards de francs CFA à Paris pour financer son développement

Le Burkina Faso a obtenu la promesse de plus de 18.000 milliards de francs CFA, dont 10.000 milliards de la part du secteur privé, à la conférence des bailleurs sur le financement de son référentiel de développement, mercredi et jeudi à Paris, a-t-on appris de source officielle.

“Le montant agrégé des intentions de financement publics et privés présentées les deux journées s’élève à plus de 18.000 milliards de francs CFA, soit environ 23 milliards d’euros”, indique un communiqué sanctionnant la Conférence des partenaires du Burkina Faso.

Mercredi au premier jour des travaux, le pays avait déjà récolté plus de 8.000 milliards de F CFA en termes d’engagements.

Cette conférence a regroupé environ 800 représentants provenant des différents partenaires, des institutions et agences de financement du développement, des Organisations non gouvernementales (ONG) et de la société civile nationales et internationales, ainsi que des investisseurs privés nationaux et internationaux.

L’objectif de cette conférence était de mobiliser 5.800 milliards de F CFA restant pour le financement de son Plan national de développement économique et social (PNDES) dont le coût global est estimé à 15.395,4 milliards de FCFA, avec comme objectif entre autres, d’assurer une croissance annuelle forte de l’ordre de 8%, ainsi que la réduction de l’incidence de la pauvreté de 40% à 35% d’ici à 2020.

OUAGADOUGOU, 8 décembre (Xinhua)

Aller en haut