vendredi 07 mai 2021
Accueil / Agro / Le Burkina Faso a produit 472 000 tonnes de coton en 2020/2021

Le Burkina Faso a produit 472 000 tonnes de coton en 2020/2021

Le Burkina Faso a produit 472 000 tonnes de coton en 2020/2021

Au Burkina Faso, le coton est la culture d’exportation, la plus importante. Si la filière a traversé une zone de turbulence il y a deux ans, elle reprend progressivement le chemin de la reprise.

En 2020/2021, le Burkina Faso a récolté 472 000 tonnes de coton. L’annonce a été faite le 22 avril dernier par le gouvernement en marge d’un Conseil des ministres. Ce stock marque une hausse de 2 % par rapport au résultat de la précédente campagne (464 000 tonnes) et la deuxième année consécutive de croissance du volume. Au-delà de ce résultat positif, il faut noter quelques ombres au tableau.

En effet, la production atteinte reste inférieure à l’objectif fixé en début de campagne (550 000 tonnes). Par ailleurs, il s’agit de la troisième année consécutive où le pays n’arrive pas à atteindre la barre des 500 000 tonnes d’or blanc.

Pour la saison 2021/2022, l’exécutif demeure optimiste concernant les perspectives de production avec un volume prévu pour atteindre 627 500 tonnes grâce à environ 663 000 hectares emblavés. Un tel volume s’il était réalisé, signerait la seconde meilleure production du pays dans l’intervalle de 5 saisons.

Le Burkina Faso est actuellement le troisième producteur africain de coton après le Bénin et la Côte d’Ivoire et la culture de la fibre occupe près de 350 000 exploitants. Le pays des hommes intègres a cédé sa seconde place à la nation éburnéenne en 2018/2019 avec l’effondrement de sa récolte à 436 000 tonnes contre près de 613 000 tonnes un an plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut