Accueil / International / Le Canada accepte un projet géant d’exportation de gaz du Malaisien Petronas

Le Canada accepte un projet géant d’exportation de gaz du Malaisien Petronas

Le Canada accepte un projet géant d’exportation de gaz du Malaisien Petronas

Montréal – Le Canada a donné mardi son feu vert au projet, décrié par les environnementalistes et des groupes d’autochtones, de construction sur la côte de la Colombie-Britannique d’un gazoduc et de deux terminaux du Malaisien Petronas pour l’exportation de gaz liquéfié canadien.

Le gouvernement a approuvé le projet Pacific Northwest LNG, a annoncé la ministre canadienne de l’Environnement Catherine McKenna, dans un exercice difficile tant ce projet permettant d’exporter du gaz canadien vers les marchés asiatiques a essuyé les critiques des écologistes.

Comme le Premier ministre l’a souligné, (ce projet) est impératif pour acheminer les ressources vers les marchés au 21e siècle et de le faire de manière durable et responsable, a ajouté Mme McKenna.

Le Premier ministre Justin Trudeau, au pouvoir depuis près d’un an, avait toujours répété que l’économie et l’environnement devaient être menés de front et sans sacrifier l’un pour l’autre.

Ce projet de 36 milliards de dollars canadiens (24 mds d’euros) au total vise à exporter du gaz liquéfié par bateaux vers les marchés asiatiques, avait indiqué Petronas en présentant son projet.

Pour Catherine McKenna, qui présentait uniquement le projet des terminaux, l’investissement est de 11 milliards de dollars et c’est l’un des projets les plus importants pour les ressources naturelles du Canada.

C’est le premier projet accepté par le gouvernement libéral allant contre les environnementalistes mais accepté au nom des intérêts économiques.

Le gouvernement travaille pour faire croître l’économie, créer de bons emplois et des opportunités pour les Canadiens tout en protégeant notre environnement pour les prochaines générations, a assuré la ministre McKenna.

romandie.com

Aller en haut