lundi 21 septembre 2020
Accueil / Bourse / Le Coronavirus fait chuter la Bourse

Le Coronavirus fait chuter la Bourse

Le Coronavirus fait chuter la Bourse

L’épidémie de la nouvelle souche de Coronavirus, la 2019-nCov, qui frappe la Chine et dont certains cas ont été identifiés dans de nombreux autres pays dont trois en France, inquiète de plus en plus la Bourse. Tous les principaux indices ont terminé la journée du lundi 27 janvier 2020 en forte baisse.

Une chute de 2% un peu partout en Bourse

La crise sanitaire commence sérieusement à inquiéter les marchés où les indices ont subi de fortes baisses. Le CAC40 a terminé la journée du lundi 27 janvier 2020 en baisse de 2,68%, chutant ainsi sous les 5.900 points et effaçant l’ensemble des gains enregistrés depuis le début de l’année 2020. Et la tendance est la même partout ailleurs.

La plus forte baisse a touché l’indice allemand DAX à Francfort : 2,74 %. Le Nikkei japonais termine la journée avec une perte de 2,03%, le FTSE100 de Londres baisse de 2,29%, tandis que les indices Euro STOXX 50 et STOXX 600 enregistrent des baisses de 2,68% et 2,26% respectivement. En somme, la panique semble se concrétiser alors que le nombre de décès liés au virus a dépassé le seuil symbolique de 100 le 28 janvier 2020 et que le nombre de cas confirmés est désormais supérieur à 4.000.

Le luxe fortement sanctionné

Parmi les secteurs les plus touchés, celui du luxe : sur la seule journée du lundi 27 janvier 2020, LVMH et Kering ont perdu 3,7% et 3,6% de leur valeur. Le premier perd ainsi plus qu’il n’a gagné depuis le début de l’année, l’action ayant connu un pic de valeur le 17 janvier 2020 à 439 euros et ayant clôturé la session du 27 janvier 2020 à 401 euros. Même situation pour Kering qui perd 58 euros de valeur sur la même période.
journaldeleconomie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut