samedi 26 septembre 2020
Accueil / Bourse / Le coronavirus provoque une forte chute en Bourse

Le coronavirus provoque une forte chute en Bourse

Le coronavirus provoque une forte chute en Bourse

Les craintes qui pèsent sur l’activité économique mondiale en raison du coronavirus ont poussé la Bourse américaine dans le rouge ce jeudi 27 février. Le Dow Jones a perdu près de 1 200 points en une séance.

Les mauvaises nouvelles autour de l’épidémie de coronavirus ont fait trébucher la place financière de Wall Street ce jeudi. Le Dow Jones, indice vedette de la Bourse américain, a dévissé de 4,42% à 25 766 points, une perte de près de 1 200 points. Le Nasdaq, qui regroupe la plupart des entreprises technologiques, plonge encore plus avec une chute de 4,61% (8 566 points). Enfin, le S&P500, qui compte les 500 plus grandes entreprises cotées aux États-Unis, a perdu 4,42% (2 978 points). Il faut remonter au mois d’octobre pour retrouver l’incident S&P500 sous le seuil des 3 000 points. En tout, depuis lundi, Wall Street a abandonné 10% de sa valeur.

Selon les analystes, les craintes autour du coronavirus et son impact sur l’économie mondiale poussent les actionnaires à se débarrasser de leurs actifs pour se tourner vers des produits plus sûrs, comme les obligations. C’est l’incertitude qui effraie les investisseurs : l’épidémie se poursuit et s’étend partout dans le monde, que ce soit en Europe ou aux États-Unis. Il est impossible de savoir quand l’épidémie sera jugulée, et tant que les infections augmenteront, il faut craindre des pertes importantes en Bourse.

Donald Trump confiant
Aux États-Unis, un premier cas d’exposition inconnue en Californie a fait la une de l’actualité. La personne infectée ne s’était pourtant pas rendue dans une zone à risque et elle n’a pas été exposée à un autre malade. Ce cas entretient les craintes, alors que Donald Trump a assuré de son côté qu’une propagation du coronavirus dans le pays pouvait être évitée. Sans vraiment convaincre, y compris dans le secteur médical et hospitalier.

Si le foyer du coronavirus est chinois, plusieurs pays sont particulièrement affectés comme la Corée du Sud, l’Iran, le Japon, ou encore l’Italie. Une cinquantaine de pays en tout sont touchés, dont la France bien sûr. Le nombre de malades s’établit à 82 560 personnes dans le monde. On dénombre 2 813 décès.

journaldeleconomie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut