Accueil / Finances / Le FMI abaisse ses prévisions de croissance mondiale pour 2015, à 3,3%

Le FMI abaisse ses prévisions de croissance mondiale pour 2015, à 3,3%

Le FMI abaisse ses prévisions de croissance mondiale pour 2015, à 3,3%

Le Fonds monétaire international a revu à la baisse, le 9 juillet, ses prévisions de croissance mondiale, estimant que le produit intérieur brut (PIB) mondial ne devrait plus progresser que 3,3% en 2015, ce qui marque un repli de 0,2 point par rapport aux précédentes projections d’avril.

Cela représente un léger ralentissement par rapport aux 3,4% de croissance engrangée en 2014, indiquent ces nouvelles projections de l’institution.

C’est le «fléchissement inattendu en Amérique du Nord», notamment aux Etats-Unis, au Mexique et au Canada, au début de 2015, qui a notamment pesé sur les nouvelles estimations du FMI. L’économie américaine ne devrait croître que de 2,5% cette année, contre une précédente estimation de 3,1%.

L’institution fait cependant remarquer que les moteurs de la consommation et de l’investissement aux États-Unis restent intacts, notamment la croissance des salaires et la situation du marché de l’emploi.

Au niveau de la zone euro, la reprise économique y «est plus solidement installée», selon le FMI qui prévoit une hausse du PIB de la région à 1,7% en 2015, un taux identique à sa prévision du mois d’avril. Cette croissance est portée par «des indices de hausse de la demande intérieure et de l’inflation».

L’institution dirigée par Christine Lagarde (photo) estime que «les événements en Grèce n’ont jusqu’à présent pas eu d’effet de contagion significatif », mais prévient qu’il «subsiste des risques de réapparition de tensions financières».

agenceecofin.com

Aller en haut