Accueil / Développement / Le FMI approuve un programme d’aide de 1,5 milliard $ en faveur du Kenya

Le FMI approuve un programme d’aide de 1,5 milliard $ en faveur du Kenya

Le FMI approuve un programme d’aide de 1,5 milliard $ en faveur du Kenya

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, dans un communiqué publié le 14 mars, que son conseil d’administration a approuvé un programme d’aide de 1,5 milliard de dollars en faveur du Kenya, en vertu d’un accord de confirmation (Stand-by Arrangement) de deux ans.

«Les performances récentes du Kenya en matière de croissance économique demeurent robustes mais en dépit des mesures positives prises par les autorités dans le cadre du programme appuyé par le FMI, l’économie reste vulnérable aux chocs, ce qui reflète des conditions moins favorables sur les marchés financiers internationaux, la persistance des menaces sécuritaires et des craintes liées aux événements météorologiques extrêmes», a souligné le fonds dans son communiqué.

«Dans ce contexte, l’accord de confirmation introduit un mécanisme qui soutiendra la poursuite des réformes macroéconomiques et institutionnelles et contribuera à atténuer l’impact des éventuels chocs exogènes potentiels», a ajoute l’institution.

Le FMI avait annoncé mi-décembre dernier avoir abaissé ses prévisions de croissance pour le Kenya en 2016 à 6% contre une précédente estimation de 6,8%.

L’accord de confirmation est un dispositif de financement du FMI qui permet aux pays membres de l’institution qui rencontrent des difficultés conjoncturelles d’accéder à des emprunts souples, sous réserve que ces pays respectent les modalités énoncées dans l’accord sous-jacent.

agenceecofin.com

Aller en haut