Accueil / Finances / Le Fonds monétaire arabe investit dans l’amélioration du climat des affaires en Tunisie

Le Fonds monétaire arabe investit dans l’amélioration du climat des affaires en Tunisie

Le Fonds monétaire arabe investit dans l’amélioration du climat des affaires en Tunisie
La Tunisie bénéficiera au cours de cette année de deux crédits accordés par le Fonds monétaire arabe d’une valeur de 130 millions de dollars chacun. Un montant qui sera mobilisé à l’amélioration du climat des affaires dans le pays.

Les autorités tunisiennes optent pour le crédit arabe pour améliorer le climat des affaires dans leur pays. D’après Abderrahmane Al-Hamidi, directeur général du Fonds monétaire arabe (FMA), qui intervenait le 15 mai dernier en marge d’un sommet africain tenu à Tunis sur les technologies «Block Chain», a confié que le Conseil d’administration a signé, lors des réunions annuelles du fonds le mois dernier en Jordanie, «deux crédits en faveur de la Tunisie d’une valeur de 130 millions de dollars chacun».

Les deux crédits accordés cette semaine «seront injectés dans le développement du climat d’affaires en Tunisie et, précisément, le développement des PME afin qu’elles puissent créer de nouveaux emplois, conquérir de nouveaux marchés et accéder plus facilement aux financements», a ajouté le top management de l’institution financière arabe.

Un milliard de dollars de prêts

A en croire Abderrahmane Al-Hamidi, les deux crédits ont été accordés à la demande de la Tunisie. La semaine dernière, les autorités du pays avaient introduit une demande pour l’obtention d’un prêt de 50 millions de dollars (120 millions de dinars). Quelques semaines plus tôt, une première demande avait été lancée pour un montant de 80 millions de dollars (192 millions de dinars). Ainsi, l’octroi de ces fonds entre dans le cadre d’un programme de financement du commerce arabe relevant du FMA.

Notons que la Tunisie et le Fonds monétaire arabe entretiennent des relations datant de plusieurs années. Depuis sa création en 1976 sous la supervision de la Ligue des Etats arabes, le Fonds a accordé à la Tunisie des crédits d’une valeur globale d’un milliard de dollars.

Emmanuel Atcha

afrique.latribune

Aller en haut