Accueil / Mines & Energies / Le français Vergnet va construire une ferme solaire au Nigéria

Le français Vergnet va construire une ferme solaire au Nigéria

Le français Vergnet va construire une ferme solaire au Nigéria

La société française Vergnet, spécialiste des énergies renouvelables, a signé un accord pour la construction d’une ferme solaire au Nigéria d’une puissance de 13 Mégawatts pour un montant de 35 millions d’euros.

Lejournal nigérian Premium Times a révélé la signature d’un contrat entre la société française Vergnet, spécialisée dans les énergies renouvelables, et le gouvernement d’Osun, un état du sud-ouest du Nigéria. Une ferme solaire d’une puissance de 13 Mégawatts (MW) va être construite par Vergnet pour un montant de 35 millions d’euros, indique le journal. D’après l’ambassadeur français du changement climatique, Stéphane Gompertz, “c’est la première fois qu’un projet d’une telle ampleur est mené sur le sol nigérian”. Il a ajouté qu’il “y aura d’autres projets plus gros allant jusqu’à 50 MW et même 100 MW”.

Déjà présent au Nigéria

Il y a quelques semaines, le Medef a effectué un voyage au Nigéria avec une délégation d’une cinquantaine d’entreprises à la recherche d’opportunités dans le pays. Si Vergnet est la première entreprise à signer un contrat au Nigéria depuis cette visite, elle n’a pas découvert le pays par ce moyen. Le spécialiste des énergies renouvelables est en effet présent au Nigeria depuis 2009. A l’époque, le gouvernement nigérian avait fait appel à Vergnet pour construire un champ éolien de 10 Mégawatts à Katsina pour plus de 20 millions d’euros. Ce projet devrait d’ailleurs être relié au réseau électrique dans quelques mois.

Pierre Monnier
usinenouvelle.com

Aller en haut