Accueil / Auto & Transports / Le Gabon et les Émirats arabes unis signent un accord d’Open sky

Le Gabon et les Émirats arabes unis signent un accord d’Open sky

Le Gabon et les Émirats arabes unis signent un accord d’Open sky

Les Émirats arabes unis et le Gabon viennent de signer un accord d’open sky prévoyant la libéralisation totale du transport aérien entre les deux pays.

L’accord paraphé par le directeur du transport aérien au sein de l’Autorité générale émiratie de l’aviation civile (GCAA), Khalid Humaid Al Ali, et le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile du Gabon (Anac), Dominique Oyinamono, prévoit d’instaurer une libéralisation et une flexibilité complètes sur les pistes, la capacité, le nombre de fréquences et les types d’avions dans tous les types de services (passagers et fret).

L’accord prévoit aussi l’exercice du droit de la liberté commerciale (cinquième liberté) ainsi que des opérations de charters non réguliers sans restriction entre les deux États.

Les Émirats arabes unis disposent d’accords relatifs au transport aérien avec plus de 162 pays dans le monde, parmi lesquels plus de 122 portent sur une libéralisation totale ou partiel du transport aérien. C’est ce qui explique, entre autres, l’essor que connaît la compagnie aérienne Emirates qui dispose d’une flotte de 235 avions et dessert 147 destinations dans le monde.

Le Gabon ne dispose cependant d’aucune compagnie aérienne nationale en activité depuis la faillite de la compagnie publique Gabon Airlines en 2011.

agenceecofin.com

Aller en haut