Accueil / Finances / Le Gabon va emprunter 108 milliards de FCFA auprès de la Bird et l’AFD pour développer le numérique et le Transgabonais

Le Gabon va emprunter 108 milliards de FCFA auprès de la Bird et l’AFD pour développer le numérique et le Transgabonais

Le Gabon va emprunter 108 milliards de FCFA auprès de la Bird et l’AFD pour développer le numérique et le Transgabonais

Le conseil des ministres a approuvé le 27 février à Libreville trois projets d’ordonnances autorisant l’Etat à contracter des emprunts dont deux auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird) et un auprès de l’Agence française de développement (Afd).

Le montant cumulé de ces trois projets d’ordonnance s’élève à 108,038 milliards de FCFA. Dans un premier temps, le Gabon va emprunter auprès de la Bird une somme de 51,5 millions d’euros, soit 33,781 milliards de FCFA. Et dans un second temps, ce sera 20,2 millions d’euros, soit 13, 25 milliards de FCFA de FCFA. Le fruit de ces deux emprunts est destiné au financement du projet e-Gabon et du projet CAB4 (Central African Backbone), selon les explications du conseil des ministres.

Un troisième emprunt auprès de l’Agence française de développement, d’un montant de 93 millions d’euros, soit 61 milliards de FCFA, servira à financer le projet de réhabilitation du Transgabonais long de 710 km. L’accord de ce prêt avait été paraphé le 15 décembre 2016 entre le gouvernement gabonais, représenté par le ministre de l’Economie, Régis Immongault, le directeur régionale de l’AFD, Yves Picard, et l’ambassadeur de France au Gabon, Dominique Renaux.

Sylvain Andzongo
agence ecofin

Aller en haut