Accueil / Mines & Energies / Le Gabon veut revenir dans l’OPEP

Le Gabon veut revenir dans l’OPEP

Le Gabon veut revenir dans l’OPEP

Des sources proches de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont fait savoir que le Gabon a fait part de sa volonté de revenir dans le cartel, deux décennies après avoir claqué les portes. Le Gabon devient ainsi le deuxième pays à vouloir réintégrer le groupe après l’Indonésie qui était partie en 2008 et qui y a fait son retour l’année dernière. « Le Gabon a officiellement envoyé une demande formelle à l’OPEP », a révélé l’une des sources à Reuters. Toutefois, un haut fonctionnaire du secteur pétrolier gabonais a refusé de commenter l’information.

Si cette demande expresse du Gabon aboutissait, le nombre des membres du cartel sera porté à 14, ce qui contraindrait l’organisation à réviser ses quotas de production fixés à 31,5 millions de barils. La surproduction a en effet été l’un des facteurs ayant engendré la crise actuelle. Plusieurs pays non membres de l’OPEP n’ont d’ailleurs eu de cesse de pointer du doigt l’organisation comme responsable de la crise du fait de son incapacité à recadrer l’Arabie Saoudite qui refuse de réduire le débit de ses robinets pour « gagner plus de parts de marché ».

De plus, le retour du Gabon dans le groupe pourrait participer à l’augmentation de la production car bien qu’étant un petit producteur, le pays produit 200 000 b/j selon les dernières estimations de l’agence internationale de l’énergie.

Le Gabon avait rejoint l’OPEP en 1975 et l’avait quitté suite au refus de diminuer sa contribution annuelle au budget de l’Organisation fixé à 1,79 million de dollars

Cette nouvelle arrive au moment où les pays membres de l’OPEP et les autres producteurs tels que la Russie tentent de soutenir les prix grâce à un éventuel accord pour geler la production. Une réunion aura lieu ce week-end à Doha dans ce cadre. L’annonce de l’initiative a d’ailleurs contribué à la remontée des prix du pétrole après un creux à 27 dollars en janvier.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut