Accueil / Auto & Transports / Le Ghana a besoin d’un milliard $ pour développer son réseau férroviaire

Le Ghana a besoin d’un milliard $ pour développer son réseau férroviaire

Le Ghana a besoin d’un milliard $ pour développer son réseau férroviaire

L’adjoint au ministre ghanéen des transports, Joyce Bawa Mogtari, a fait savoir lors du Citi Business Show qui s’est tenu à Accra, que le Ghana aura besoin d’un milliard $ pour développer de nouveau son réseau ferroviaire. La ministre a reconnu que le gouvernement n’a pas effectué les investissements adéquats sur ce secteur stratégique de l’économie nationale.

« Ce qui est arrivé est qu’au fil des ans, depuis 2008 pour être précis, le secteur ferroviaire a été effectivement en baisse parce que nous n’y avons pas mis l’investissement nécessaire, ce qui est vraiment un problème. Il en est ainsi parce que nous pensions que les chemins de fer n’étaient pas une priorité », a déclaré Mme Mogtari.

La ministre a toutefois révélé que le Ghana est en discussion avec de potentiels investisseurs. Une initiative qui ne manque pas de défis. Le pays traverse des turbulences sur le plan économique. L’inflation a grimpé au Ghana de 17,5% depuis le début de l’année, et les défis de change ont obligé le gouvernement a solliciter l’aide du FMI qui, à son tour, a « recommandé » une revue du cadre global des dépenses publiques.

agenceecofin.com

Aller en haut