Accueil / Finances / Le Ghana bénéficiera de 191 millions $ de la part du FMI

Le Ghana bénéficiera de 191 millions $ de la part du FMI

Le Ghana bénéficiera de 191 millions $ de la part du FMI

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le décaissement de 191 millions $, au titre d’une facilité élargie de crédit (FEC) accordée au Ghana. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de l’institution, publié sur son site, ce mardi.

Selon le communiqué, ce nouveau décaissement entre dans le cadre d’une FEC de 955,2 millions $, qui avait été accordée en 2015 et était prévue pour prendre fin cette année. Ce programme devait permettre au pays ouest-africain de rétablir la viabilité de sa dette ainsi que la stabilité macroéconomique du pays afin de stimuler la croissance et la création d’emplois.

La dernière mission de revue menée par l’institution dans le pays indique que ce dernier a réalisé des performances significatives en 2017, avec un rebond de la croissance, une baisse du déficit budgétaire ainsi que la mise en œuvre de mesures pour remédier aux fragilités du secteur financier.

Ce décaissement devrait être l’un des derniers dont bénéficiera le pays de la part du FMI, sous la présidence de Nana Akufo Addo qui avait au début de l’année déclaré son intention de ne plus avoir recours aux financements de l’institution.

Notons que le nouveau décaissement porte à 764,1 millions $, le total des financements consentis dans le cadre de l’accord.

Moutiou Adjibi Nourou
agence ecofin

Aller en haut