samedi 19 septembre 2020
Accueil / Développement / Le Ghana développe 35 programmes climatiques nécessitant un financement extérieur de 16 milliards $

Le Ghana développe 35 programmes climatiques nécessitant un financement extérieur de 16 milliards $

Le Ghana développe 35 programmes climatiques nécessitant un financement extérieur de 16 milliards $

Au Ghana, le ministère des Finances a démarré avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD, plusieurs programmes visant à accéder aux financements climatiques. Ces programmes sont au nombre de 35 au total dont 24 dans la mitigation du réchauffement climatique et 11 dans le domaine de l’adaptation.

Leur mise en œuvre nécessite un montant de 22,6 milliards $ qui sera financé à hauteur de 16,2 milliards $ par des ressources extérieures et de 6,4 milliards $ par le budget national.

Le développement de ces programmes de résilience au réchauffement climatique est une condition à remplir pour avoir accès au financement du Fonds vert pour le climat. Le Ghana ambitionne d’ailleurs d’obtenir de l’organisation, 30 % de ses financements extérieurs.

Le développement de ces programmes entre dans le cadre du programme de préparation mis en place au profit des Etats par le PNUD, le Fonds vert pour le climat et World Resources Institute.

« L’effort considérable fait pour mobiliser l’ensemble des acteurs majeurs démontre l’ambition soutenue du Ghana de satisfaire ses obligations internationales en matière climatique, mais également l’engagement résolu de l’ensemble des parties prenantes au niveau national », a affirmé Aeneas Chapinga Chuma (photo), le représentant résident du PNUD au Ghana.

Gwladys Johnson Akinocho
agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut