Accueil / Finances / Le gouvernement du Cap Vert lance une OPV sur ses 10% de parts dans Banco Comercial do Atlântico

Le gouvernement du Cap Vert lance une OPV sur ses 10% de parts dans Banco Comercial do Atlântico

Le gouvernement du Cap Vert lance une OPV sur ses 10% de parts dans Banco Comercial do Atlântico

Le gouvernement capverdien offre depuis lundi 26 janvier 2014 à la vente publique, ses 132 476 titres, représentant 10% de participation détenue dans le capital deBanco Comercial do Atlântico, au prix unitaire de 3,5 $ chacune. Le gouvernement a indiqué que l’initiative s’inscrit en droite ligne avec sa stratégie de désinvestissements dans des activités relevant du secteur privé.

« A un moment ou le cadre règlementaire est consolidé, le gouvernement a décidé de désinvestir dans des projets de partenariat avec le secteur privé, en aliénant des actifs jugés non essentiel », peut-on lire dans la note d’information de l’opération. Au passage le gouvernement du Cap-Vert, devrait s’offrir une belle marge, car les actions sont vendues à 3504 escudos contre une valeur faciale de 1000 escudos (1 $).

Les souscriptions ont débuté le 26 janvier 2015, sur la Bolsa de Valores de Cabo Verde (marché financier capverdien) et les résultats de l’offre seront annoncés le 19 février 2015 prochain. Rappelons que, bien que modeste, le marché financier capverdien compte 13 entreprises inscrites sur sa cote selon la liste publiée par Cofisem sur l’agence Ecofin. La cession par l’État de ces parts devrait permettre à la banque d’accroitre le volume de son flottant en bourse.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut