Accueil / Développement / Le gouvernement nigérian devra refinancer l’équivalent de 9,1 milliards $ de dette sur les 12 prochains mois

Le gouvernement nigérian devra refinancer l’équivalent de 9,1 milliards $ de dette sur les 12 prochains mois

Le gouvernement nigérian devra refinancer l’équivalent de 9,1 milliards $ de dette sur les 12 prochains mois

Après avoir surmonté les défis liés à la gestion de sa politique monétaire, le Nigéria va devoir faire face au refinancement de sa dette publique. Au 31 décembre 2015, l’encours global de cette dette était de 10 651 milliards de nairas (54 milliards $), dont près de 30% sont dues dans les 12 prochains mois, peut-on lire dans un résumé de la stratégie de gestion de la dette pour la période 2016-2020, publié par la Debt Management Office of Nigeria (DMO).

Au total, l’administration Buhari devra rembourser 2650 milliards de nairas (9 milliards $) pour honorer cet engagement, auxquels il faut ajouter un déficit budgétaire à financer de près de 8 milliards $. Le gouvernement fédéral a déjà prévu de lancer des emprunts obligataires locaux d’un montant global situé entre 305 et 395 milliards de nairas avec des maturité situé entre 5 et 20 ans.

Ces opérations permettront d’établir un nouveau de taux de référence pour le marché du crédit au Nigéria. Les emprunts actuels sont très majoritairement affectés d’un taux fixe moyens de 10%. Mais ce rendement est en deçà du niveau actuel de l’inflation (15% au 31 mai 2016), ce qui laisse entrevoir une hausse des taux sur les prochains emprunts domestiques.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut