Accueil / Mines & Energies / Le gouvernement sénégalais annonce la publication des contrats pétroliers signés

Le gouvernement sénégalais annonce la publication des contrats pétroliers signés

Le gouvernement sénégalais annonce la publication des contrats pétroliers signés

DAKAR, 20 septembre (Xinhua) — Le Premier ministre sénégalais, Mahammed Dionne, a annoncé mardi à Dakar son gouvernement va publier les contrats pétroliers signés par le Sénégal dans un “souci de transparence”.

S’exprimant lors d’un point de presse, le Premier ministre a affirmé que “le président Macky Sall et son gouvernement s’attacheront à une gestion rigoureuse et transparente de toutes les ressources découvertes”.

Selon les observateurs, M. Dionne a voulu ainsi couper court aux critiques et insinuations de l’opposition qui laisse entendre que le gouvernement a favorisé le frère du président sénégalais dans la signature d’un contrat pétrolier cédé ensuite à une autre société, sans payer d’impôts.

Pour le chef du gouvernement sénégalais, tout le bruit sur les contrats pétroliers depuis la découverte de 8 puits de pétrole, n’est que la conséquence de “manœuvres malveillantes” initiées par des mauvaises volontés qui veulent semer le trouble.

“L’Etat sanctionnera les propos diffamatoires, les allégations sans fondements, les attaques malveillantes sans aucune preuve”, a-t-il menacé.

Dans plusieurs sorties dans la presse, des responsables de l’opposition ont fait état de nébuleuse dans l’exploitation des ressources pétrolières au Sénégal.

En août, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye a demandé au chef de l’Etat la publication des contrats miniers et pétroliers. En réponse, l’actuel chef du gouvernement a indiqué que le prochain rapport ITIE (initiative pour la transparence dans les industries extractives) qui sera publié le 16 octobre 2016 traitera de l’ensemble des dispositions prises par le Sénégal pour “régler dans le respect des standards internationaux” la question de la publication de ces contrats.

De son côté, l’inspecteur des Impôts et des Domaines, Ousmane Sonko, opposant récemment radié de la Fonction publique, avait déclaré que le Sénégal s’est privé de 90 milliards de francs CFA d’impôts dans le cadre des contrats d’exploration.

 

 

 

xinhuanet.com

Aller en haut