Accueil / Finances / Le gouvernement tunisien recherche de nouveaux directeurs généraux…

Le gouvernement tunisien recherche de nouveaux directeurs généraux…

Le gouvernement tunisien recherche de nouveaux directeurs généraux…

Le gouvernement tunisien recherche de nouveaux directeurs généraux pour ses banques publiques

Le ministère tunisien des Finances a lancé un avis à manifestation pour le recrutement de nouveaux directeurs généraux pour ses trois banques publiques à savoir, la Société Tunisienne des Banques (STB) , la Banque Nationale Agricole (BNA) et la Banque de l’Habitat (BH) . L’action, apprend-on, intervient dans le cadre de la réforme bancaire et la mise en place d’un nouveau mode de gouvernance.

Selon les termes de référence de l’appel à manifestation, les directeurs généraux sélectionnés auront pour mandat d’assurer la direction et la gestion des dites banques à la lumière des orientations stratégiques établies suite aux différentes opérations d’audit approuvées par les conseils d’administration concernés.

Les trois banques semblent avoir traversé les périodes délicates et retrouvent peu à peu la confiance des investisseurs sur la Bourse de Tunis où elles sont cotées. Même si la Banque de l’Habitat et la Banque Nationale agricole ont démarré la journée du 23 juillet sur un recul léger, elles sont toutes les deux sur des tendances haussières depuis le premier janvier 2015.

Banque de l’Habitat affiche sur la période une plus-value potentielle de 111% et les récentes nouvelles sont positives. Son produit net Bancaire s’affiche en hausse de 14% pour le premier semestre 2015, et la société de bourse Tunisie Valeurs a recommandé son titre à l’achat, arguant de ce que la progression de la restructuration tend à rendre ses fondamentaux plus solides.

Banque Nationale Agricole est sur la même tendance. Elle a débuté le 23 juillet sur un léger recul de 0,93% sur la BVMT. Mais ses performances boursières depuis le premier janvier sont plutôt positives, avec une plus-value potentielle 87% depuis le 1er janvier 2015. Début mai dernier, une estimation de la valeur de ses participations au sein d’autres entreprises cotées, faisaient ressortir une plus-value latente de 424,8 millions de dinars tunisiens.

La Société Tunisienne des Banque est la seule dont les titres étaient en progression de 3,4% en ouverture des marchés le 23 juillet 2015. Une performance atteinte au lendemain de l’annonce par l’entreprise d’un scénario ambitieux de restructuration pour les 5 prochaines années. Le projet de renforcement de ses fonds propres est aussi en bonne voie, après l’obtention de l’accord de la Commission des Marchés Financier tunisien pour porter son capital à 776,8 millions de dinars tunisiens.

La tâche des nouveaux directeur généraux retenus pour ces banques sera donc assez complexe, entre redonner confiance aux investisseurs et finaliser la transformation de ces institutions. Les potentiels candidats ont jusqu’au vendredi 14 août 2015 pour déposer leurs dossiers.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut