Accueil / Finances / Le groupe Bank of Africa se prépare à fusionner BOA Bénin et Banque de l’Habitat Benin

Le groupe Bank of Africa se prépare à fusionner BOA Bénin et Banque de l’Habitat Benin

Le groupe Bank of Africa se prépare à fusionner BOA Bénin et Banque de l’Habitat Benin

Avec plusieurs mois de décalage, le groupe Bank of Africa a annoncé avoir décidé de regrouper ses activités au Bénin. Au cours d’une assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue le 7 septembre 2017, les actionnaires des établissement Bank of Africa Benin et Banque de l’Habitat Benin ont convenu d’une fusion par absorption de la deuxième par la première.

L’opération doit encore obtenir l’approbation du régulateur des marchés financiers de l’UEMOA qu’est le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marché Financiers.

Si l’accord est obtenu, le financement de l’opération devrait se faire par une augmentation du capital de BOA Benin, via l’émission de 134 165 nouvelles actions d’une valeur nominale de 1000 FCFA, portant le capital de BOA à 20,28 milliards de FCFA.

La BHB, qui avait été créée en 2004 par le groupe Bank of Africa avec d’autres actionnaires, sortira ainsi du paysage bancaire de l’UEMOA et du Bénin. Sa maison mère est ainsi parvenue à résoudre deux problèmes d’un seul coup. D’une part, elle réduit l’exposition de la banque à un dépôt de bilan et d’autre part, elle s’évite un redressement, toujours difficile pour les réserves en argent liquide.

Au terme de l’année 2016, année de reférence, la Banque de l’Habitat du Bénin avait un capital de 5 milliards de FCFA, loin du minimum requis de 10 milliards prescrit par la la BCEAO.

En vertu de l’entrée en vigueur des nouvelles règles, il aurait fallu la recpitaliser. Ce qui implique d’apporter des fonds propres, ou de convaincre les investisseurs de le faire. Seulement, il faudra pour cela interoger la rentabilité de l’opération. Depuis 2014, la BHB termine l’année sur des pertes et le déficit s’est creusé en 2016 pour atteindre 4 milliards de FCFA.

Bank of Africa devrait être plus claire sur l’impact de cette initiative sur les performances de BOA Benin qui est cotée sur la BRVM. A la clôture de la séance boursière du 13 février 2018, son action affichait un repli cumulé de 14,09% depuis le début de l’année.

Idriss Linge

Agence Eco Fin

Aller en haut