dimanche 23 février 2020
Accueil / International / Le groupe de luxe LVMH officialise un partenariat avec la NBA

Le groupe de luxe LVMH officialise un partenariat avec la NBA

Le groupe de luxe LVMH officialise un partenariat avec la NBA

LVMH, le numéro un mondial du luxe a annoncé, ce mercredi 22 janvier, à Paris, un partenariat de plusieurs années avec la NBA, alors que vendredi doit être organisé pour la première fois dans la capitale française un match de la saison régulière du championnat américain de basket.

LVMH et le sport, c’est déjà une longue histoire. Coupes du monde de football, de rugby, Coupe nautique de l’America, Tournoi de Rolland Garros… pour toutes ces compétitions, Louis Vuitton fournit déjà les malles de luxe qui protègent les trophées. Le groupe leader mondial du luxe a officialisé un partenariat du même type avec la NBA, la prestigieuse ligue américaine de basket-ball. Une malle siglée du fameux monogramme de la marque Louis Vuitton et contenant le trophée du prestigieux championnat a été présentée mercredi à Paris.

« Louis Vuitton annonce aujourd’hui un partenariat pluriannuel avec la National Basketball Association (NBA) et crée la malle, trophée officiel de la ligue de basketball » a publié le groupe de luxe français dans un communiqué. La marque de luxe a aussi demandé à son directeur artistique pour la collection Homme, Virgil Abloh, de créer pour l’occasion une collection de vêtements et d’accessoires inspirés de l’univers du championnat de basket américain. Le créateur américain d’origine ghanéenne accompagne et accentue le virage sportswear de la marque. Une tendance que d’autres marques de luxe ont déjà adoptée.

Les États-Unis, un marché de choix pour LVMH

Le groupe n’a pas livré de détails supplémentaires sur les conditions de ce partenariat qui doit s’étaler sur plusieurs années. Ce dernier est annoncé à l’avant-veille d’un match du championnat américain, organisé à Paris pour la première fois de l’histoire de la compétition. Il opposera vendredi à l’AccorHotels Arena les Charlotte Hornets aux Milwaukee Bucks.

Les États-Unis sont décidément un marché de choix pour LVMH. Le mois dernier encore, le groupe de Bernard Arnault concluait la plus grande acquisition de son histoire avec le joailler new-yorkais Tiffany et son réseau américain. Deuxième zone en termes de chiffres d’affaires derrière l’Asie, les États-Unis concentrent les investissements du groupe de luxe avec outre les récentes acquisitions, un site de production inauguré l’an dernier aux côtés de Donald Trump et qui est appelé à grandir.

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut