Accueil / Tic & Telecoms / Le groupe MTN nomme un autre banquier à un poste stratégique de son top management

Le groupe MTN nomme un autre banquier à un poste stratégique de son top management

Le groupe MTN nomme un autre banquier à un poste stratégique de son top management

Le groupe de télécommunication sud-africain MTN a nommé Stephen van Coller, un ancien responsable du segment banque d’investissement chez Barclays Africa, à la tête de sa division en charge des Fusions, Acquisitions et Stratégies. Cette nomination intervient quelques jours, après la nomination à la tête du groupe de Rob Shuter, qui lui aussi a été un haut cadre dans les groupes financiers sud-africains Nedbank et Standard Bank.

La nomination de ces deux vétérans des services financiers est interprétée par certains investisseurs comme une volonté de créer plus de valeurs, en explorant de nouveaux secteurs. Il faudrait pour cela, que MTN Group effectue des investissements, dans un contexte marqué par de longues années de guerre des prix, qui ont rogné sa profitabilité et sa trésorerie.

En 2015, la trésorerie libre du groupe (1,6 milliard $) était en baisse de 47% comparée à celle de l’année 2014 (2,9 milliards $), et à son niveau le plus bas depuis 2010. Le groupe doit aussi restaurer la confiance des investisseurs sur le marché financier de Johannesburg où il est coté. Sa capitalisation boursière y a terminé l’année 2015 à 15,6 milliards $ en recul de 55%, comparé à son niveau de 2014, et son niveau le plus bas depuis 2008. Rappelons que, dans ce cas, la dépréciation du rand (monnaie sud-africaine) a aussi eu un impact.

Dans le sillage de ces nouvelles nominations, MTN tourne aussi la page de Brett Goschen qui a occupé les fonctions de directeur financier du groupe depuis 2013 et qui travaillait pour le groupe depuis une dizaine d’année. Gunter Engling, le directeur général de MTN Rwanda devrait assurer son intérim jusqu’à la désignation de son remplaçant.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut