Accueil / Finances / Le Japon installera 1 200 MW en Afrique dans le cadre de Power Africa

Le Japon installera 1 200 MW en Afrique dans le cadre de Power Africa

Le Japon installera 1 200 MW en Afrique dans le cadre de Power Africa

Le Japon augmentera la capacité électrique de l’Afrique sub-saharienne de 1 200 MW d’ici à 2018. Ces installations supplémentaires seront mises en place dans le cadre de l’initiative américaine Power Africa dont l’objectif est d’augmenter la capacité énergétique de cette partie du continent de 30 000 MW.

L’empire du soleil levant a donc signé avec les Etats-Unis un mémorandum d’entente dans le cadre duquel il utilisera ses forces, son expertise et ses ressources pour accélérer l’accès à l’énergie des populations africaines.

« Nous sommes ravis de ce partenariat signé avec le Japon pour accroitre l’accès à l’énergie renouvelable pour les populations de l’Afrique subsaharienne. Avec nos ressources combinées et nos expertises, nous sommes mieux équipés pour faciliter l’implémentation de projets d’énergie bas-carbone supplémentaires et pour améliorer l’efficacité des infrastructures préexistantes », a affirmé Andrex Herscowitz (photo, à gauche), le coordinateur de Power Africa, lors de la signature du mémorandum.

Cet engagement japonais s’aligne sur les objectifs de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement africain (TICAD) qu’organise le pays. A l’occasion du cinquième sommet qui s’était tenu en 2013, le gouvernement nippon s’est engagé à investir 2 milliards $ dans la promotion des énergies vertes en Afrique sur 5 ans.

 

 

Gwladys Johnson / agence ecofin

Aller en haut